Le fondateur de YG tombe ! L’affaire de drogue concernant B.I enfin clôturée

il y a 3 mois - Article rédigé par la rédaction du magazine Dramapassion

Facebook Twitter Copy URL

Le boss de YG Entertainment, Yang Hyun Suk, vient de prendre un coup dans l'aile ! Il a écopé de six mois de prison et d'un an de mise à l'épreuve pour une affaire de menaces qui date de 2016. Cela a tout à voir avec l'affaire de B.I, l'ancien membre d'iKON, qui avait des ennuis à cause de rumeurs de consommation de drogue.

Yang Hyun Suk avait été relâché lors du premier procès pour des accusations de menaces contre un informateur, afin de couvrir les problèmes de drogue de B.I. Mais au deuxième round, le tribunal l'a déclaré coupable. Le procureur voulait même demander trois ans d’emprisonnement pour d’autres accusations similaires de représailles de menaces.

La Cour supérieure de Séoul, section criminelle 6-3, a fait tomber le marteau, disant que Yang Hyun Suk avait mis la pression sur Han Seo Hee, une ancienne stagiaire de YG, pour étouffer l'enquête sur les problèmes de drogue de B.I après son arrestation en 2016. Un autre boss de YG, M. Kim, a pris quatre mois de prison et un an de probation pour la même histoire.

Le tribunal a jugé que forcer Yang Hyun Suk à être interrogé avait détruit son droit de défense et avait probablement stressé et mis une pression folle sur la victime. En tant que représentant de YG, il a abusé de sa position pour dominer B.I, lui faire la morale, et du coup, a été déclaré coupable.

Cette histoire a révélé que Yang Hyun Suk avait mis son nez dans l'affaire de l'informateur de drogue de l'ancien membre d'iKON pour étouffer cette histoire, utilisant son pouvoir pour cacher le scandale et protéger la popularité et l’argent de l'artiste, qui contribuaient bien à sa fortune.

La défense a toujours nié toutes les accusations, tandis que la victime, Han Seo Hee, ne cherchait qu'une excuse sincère de Yang Hyun Suk et ne voulait pas qu'il soit puni. Le procureur avait d’abord demandé trois ans de prison pour le boss de YG Entertainment et deux ans pour son ancien manager. Ça chauffe dans le monde de la K-pop !

(https://www.chosun.com/national/court_law/2023/11/08/NJJDIST3QRGUNF5BYLD6QMCUW4/)

Articles similaires