Pascal Soetens a des envies d'abandons!

il y a 4 ans - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Pascal Soetens de "Pascal le Grand Frère" semble solide comme un roc, mais il raconte au micro de Radio VL qu'il a déjà eu des envies d'abandonner des familles en difficultés. 

Parfois confrontés à des cas extrêmes, nous voyons toujours l'éducateur relevé la tête hors de l'eau. Ce mercredi 18 avril, il est interrogé dans l'émission Un éclair de Guény sur les ondes de Radio VL, présenté par Maxime Guény. Il nous dit tout sur la famille en détresse qu'il aurait pu abandonner. Lors d'un tournage, il devait venir en aide à un ado accro à la drogue mais rien ne ce passait comme il le prévoyait. Il a alors véritablement songé à décroché... "Très sérieusement en plus, on me rattrape au vol au dernier moment", lance-t-il. Et précise qu'il "fait ce qu'il veut" : "Si je veux arrêter, j'arrête.". Des mots forts, qu'il a l'habitude d'employer envers les jeunes mais notre Pascal ne s'arrête pas si facilement même si voir une ado drogué est difficile. "Les jeunes ne veulent rien entendre. Les insultes, je les accepte maintenant. Ça rentre d'un côté, ça sort de l'autre", assure Pascal Soetens. Voir un jeune se droguer, est difficile pour l'homme qui ne supportais plus la situation. "J'ai failli partir parce qu'un jeune se droguait, il se droguait devant moi en plus !".

Heureusement, l'animateur de 48 ans a tenté le tout pour le tout pour sauver l'adolescent rebelle avec les moyens qu'il possédait. Seulement, le "Grand Frère" ne peut pas tout contrôler car tout n'est pas de son ressors. En mars dernier, Pascal Soetens évoquait déjà les raisons pour lesquelles il pouvait refuser d'aider une famille. A Télé Loisirs, il annonçait déjà la couleur : "S'il y a un problème de drogue, de justice... Je ne peux pas me substituer à la justice ! Quand il y a trop d'alcool également, c'est du ressort de la médecine."

 

Articles similaires