Mélanie (SS9) : "Anthony je l’aime... c’est l’homme de ma vie"

il y a 5 ans - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Celle qui s'est fait connaitre en participant à la 9ème saison de Secret Story, vit aujourd'hui le grand amour avec son chéri, Anthony Martial. Très pudique sur son histoire avec le footballeur, la jeune femme s'est laissée aller à quelques révélations au micro d'un célèbre bloggeur...

Depuis peu, la jolie blonde a franchi la barre des un million de followers sur les réseaux sociaux, ce qui lui confère désormais le statut d'influencer digital. Une aubaine pour la jeune femme qui peut grâce à cela prétendre à de nombreux partenariats.

Récemment victime d'un accident de voiture, Mélanie a accepté de se livrer sur la relation qu'elle entretient avec le footballeur, Anthony Martial.

A la question, si tu devais donner une note sur 20 pour qualifier cette amour, Mélanie a répondu "35" avant d'ajouter : « Je suis plus introvertie sur ce sujet là parce que j’aime pas trop parler de me sentiments, mais il sait que je l’aime, que c’est l’homme de ma vie ». 

Lors de l'interview accordée au bloggeur people le plus célèbre, Mélanie est revenue sur leur rencontre : « On vient du même endroit (...) Je connaissais déjà un de ses frères, dans la ville tout le monde se connait, c’est pas très grand. On s’est connu grâce à un groupe d’amis et de fil en aiguille on a fait connaissance. Anthony jouait déjà au football, c’était pas un gars aussi connu que maintenant mais je le connaissais déjà, et c’est pas pour autant qu’un jour je me suis dit que j’allais finir avec un footballeur.» a-t-elle déclaré.

Concernant les rumeurs l'accusant d'avoir été la maitresse d'Anthony Martial et détruire une famille, Mélanie a répondu : "La tête de ma mère que jamais de la vie j’ai été sa maitresse, je n’ai rien brisé du tout. Je n’ai rien à voir avec cette histoire, je suis arrivée bien après." avant d'ajouter "J’ai jamais été la maitresse de qui que ce soit donc c’est certainement pas la maitresse d’un footballeur que je vais être un jour, j’ai pas que ça à faire, je respecte ma mère. Rien que de penser à ça, ça me répugne en fait. Etre la maitresse c’est être le second choix, moi je suis le premier." 

Enfin, la jeune femme a tenu à adresser un message à tous ceux qui l'accusent d'être une femme vénale : "J’ai mes cartes bleus, j’ai pas besoin de la sienne (...) Demain t’es la femme d’un sprinteur on vient pas te faire suer, dès qu’ils entendent 'football' ils sont tous dans un état pas possible. Sérieusement, je m’en tape totalement, on peut me traiter de michto toute la journée, ça me passe au-dessus, je dors sur mes 2 oreilles." 

Articles similaires