Charlotte Namura (Téléfoot) : Elle clashe les candidats de télé réalité !

il y a 4 ans - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Ce n'est pas nouveau. Tous les jours, on voit apparaitre dans nos fils Instagram les placements de produits des stars de télé réalité. Oui mais voilà, la mode des "thés pour maigrir" et autres gadgets, Charlotte Namura, journaliste à Téléfoot, n'en peut plus.

charlotte-namura-sur-tf1_width1024

C'est un véritable coup de gueule. Charlotte Namura, femme aux formes assumées, ne supporte plus les publicités et placements de produits de ses "stars" qui font croire aux jeunettes de 15 ans qu'elles seront minces en les utilisant... Elle tire la sonnette d'alarme et se dit agacée, tout comme le dénonçait Géraldine Maillet il y a quelques mois sur le plateau de TPMP : "Avec toutes leurs obsessions de vendre aux gamines des thés pour faire maigrir. Ou aussi des produits pour blanchir les dents, des vnetouses contre la cellulite, des poudres pour moins manger... Je pense toujours à cette adolescente qui a un appareil dentaire, des dents pas très blanches, un peu de poids et pas beaucoup d'oseille (Oui parce que ça coûte cher et en général elles prennent la carte de leurs parents, perso ça me rendrait dingue !), et qui doit bien trop angoisser et complexer de ne pas rentrer dans les codes de ce à quoi ses "idoles" de TV réalité lui disent de ressembler et lui rabâchent tous les jours sur les réseaux sociaux..."

7e2d89436767371

En effet, beaucoup de jeunes filles s'identifient aux candidates de télé réalité, et rêvent de leur ressembler. Une pression qui s'exercent sur elles et qui, d'après Charlotte Namura, n'est pas bonne, et les empêchent de penser à des choses plus importantes, comme travailler dur à l'école : "qu'on laisse ses gamines tranquilles, qu'on cesse de leur mettre une pression si jeune pour leur dire à quoi ressembler... Et en faire des clones. Conseillez-leur de bien travailler à l'école, d'avoir des diplômes et des ambitions réelles. PAs de ne pas avoir de cellulie à 15 ans. C'est tout pour moi. #PointPasContente" Au moins, ça a le mérite d'être clair... Au moment où Ayem Nour, animatrice du Mad Mag se fait lyncher pour faire la publicité de produits amincissants qui ne "fonctionnent pas sur elle", la polémique n'en est qu'à son début !

Marine D

 

Articles similaires