Fanny Salvat (LVDCB3): Ruinée par un hacker, elle se confie!

il y a 4 ans - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Certains candidats de télé-réalité gagnent parfois très bien leur vie. Souvenez-vous  il y a quelques mois Jessica Thivenin, déclarait sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste qu'elle gagnait " très bien "sa vie. Ce genre de déclaration fait rêver, mais ont aussi le don d'attirer les mauvaises personnes. Fanny Salvat en  a fait les frais : on vous explique tout.

fanny-1

Actuellement à l'affiche de la Villa des coeurs brisés 3, Fanny Salvat était sur un petit nuage. Très discrète sur sa vie privée depuis la fin du tournage, c'est sur son compte snapchat que la jeune femme a décidé de partager ses mésaventures. La marseillaise a été victime d'un hacker qui lui a dérobé des grosses sommes d'argent. Fanny raconte : "Je vous avais raconté que je m'étais fait pirater mes comptes du coup aujourd'hui il a fallu que je fasse tous mes papiers. Du coup je me suis rendue compte que je ne connaissais pas du tout mon compte bancaire, que c'était juste une catastrophe parce qu'en fait mon argent partait dans n'importe quoi" . Eh oui les placements de produits rapportent gros aux candidats, ils ne font pas toujours attention aux dépenses et ce qu'a découvert l'ex de Vivian.

https://www.instagram.com/p/BdVdS2NnEKY/?hl=fr&taken-by=fannysalvaoff

La jeune femme a donc fait des démarches afin de récupérer son argent et aussi de sécurisé son compte bancaire. Elle informe ses fans que désormais tout va bien et que le cauchemar est enfin terminé : "Normalement tout est fait, tout est réglé... Soulagement !"

fanny-2

Nul ne doute que la prochaine fois, Fanny Salvat fera attention à ses comptes et ses dépenses. En attendant, vous pouvez retrouver la blonde dans sa quête de l'amour dans la Villa des Cœurs brisés 3. C'est au fil des épisodes que vous allez découvrir si la jeune femme va réussir à trouver l'amour, et surtout voir si Lucy, la love coach va l'aider à répondre à sa problématique : "Homme ou femme, impossible de choisir".

                                                                                                      Mélissa Goba

Articles similaires