Nabilla : sa codétenue cachait un téléphone dans...

il y a 6 ans - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

En pleine promotion pour son livre Trop vite, Nabilla continue de révéler des anecdotes croustillantes sur sa vie et sur sa vie en prison.

[caption id="attachment_45286" align="alignnone" width="219"]©PHOTOPQR/LE PARISIEN/LEJEUNE ;La cour d'appel de Versailles s'est prononcée contre la demande de remise en liberté de la starlette, accusée d'avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara. Les avocats demandaient le placement sous contrôle judiciaire. ARCHIVES 07/11/2013. NABILLA ET SA GRAND MERE LIVIA A L OCCASION DE LA NOUVELLE TELE REALTE DE NABILLA ET SA FAMILLE 2013/11/12. Nabilla Benattia, or simply Nabilla, (born 1992) is a model and a personality on French reality TV. NABILLA

[/caption]

Le passage de Nabilla en prison continue d'attirer l'attention. A chaque passage télévisé, la jeune femme a le droit à des questions relatant son expérience dans la maison d'arrêt de Versailles. Toujours prête à raconter de drôles d'anecdotes, elle s'est une nouvelle fois livrée dans l'émission de Philippe Vandel, tout et son contraire.

Au cours de l'interview, Nabilla explique ce qu'elle écrit aussi dans son livre. En prison, elle a pu rester en contact secrètement avec Thomas Vergara, son compagnon. Sa codétenue possédait en effet un téléphone portable, qu'elle cachait... dans "sa moule", soit son vagin ! Une révélation surprenante que Nabilla dévoile, rieuse. "C'était un gros portable, il fallait bien pouvoir passer sans se faire prendre par les matons" raconte-t-elle, avant d'ajouter : "il n'y a pas 36 trous"!

Cette déclaration fait suite à celle que Nabilla avait faite sur le plateau de Sept à huit. La jeune femme s'était confiée sur les moyens de communiquer avec son chéri. "J'écrivais des lettres et une autre détenue lisait ces lettres à Thomas au téléphone". Ces échanges étant interdits par la justice, il reste à savoir aujourd'hui ce que décidera le juge pour toutes les entorses à la loi qu'a commise Nabilla. En tout cas, on peut remarquer qu'il y avait une vraie solidarité entre les prisonnières, toujours prêtes à s'aider entre elles.

Et vous, avez-vous lu le livre de Nabilla ?

Articles similaires