Affaire JoeyStarr/Gilles Verdez : le CSA accuse Cyril Hanouna !

il y a 6 ans - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) s'en prend directement au présentateur phare de D8 et il semblerait que le Conseil soit fatigué des récurrents débordements de TPMP.

cyril-hanouna1

Le CSA est l'instance indépendante qui supervise la télévision, c'est une nouvelle fois qu'elle se penche sur l'émission présentée par Cyril Hanouna Touche pas à mon poste sur D8. Ce n'est en effet pas la première fois qu'il intervient, on s'en souvient de l'affaire des nouilles dans le slip avec le chroniqueur Matthieu Delormeau qui s'était vu contraint de recevoir un bol de nouilles dans le slip.

Cette fois ci, c'est l'affaire de la gifle de Joey Starr à Gilles Verdez qui fait réagir l'instance. Dans sa décision rendue publique lundi 9 mai, c'est la : « la quatrième fois en moins d’une année concer­nant cette émis­sion ». Le chroniqueur de TPMP avait alors apporté une pizza au membre du jury de la Nouvelle Star Joey Starr qui avait très mal réagi à cette approche puisqu'il l'avait giflé. Plusieurs associés de D8 avaient d'ailleurs trouvé que Cyril Hanouna  avait « poussé le curseur trop loin » et « envoyé son chro­niqueur au casse-pipe ».

Le CSA adopte le même point de vue et juge le présentateur comme : « l’ins­ti­ga­teur réel » et qu'il « ait pu faire part de son envie de représailles, dans une émis­sion qui est notam­ment suivie par un public jeune, tout en faisant mine de ne pas rendre l’an­tenne ». Il lui reproche aussi d'avoir envenimer l'affaire en : « alimen­tant la polé­mique le jour même et le lende­main». C'est ensuite les responsables de la chaîne qui sont pointés du doigt pour ne pas avoir maîtriser la gestion de l'antenne et met en garde D8 au fait de « sa vive préoc­cu­pa­tion du fait de la récur­rence de débor­de­ments ».

Le Conseil rappelle donc par écrit les dispo­si­tions de l’ar­ticle 2–2–1 de la conven­tion de la chaîne, qui prévoit que « L’édi­teur est respon­sable du contenu des émis­sions qu’il diffuse. Il conserve en toutes circons­tances la maîtrise de son antenne ».

Que pensez-vous de la décision du CSA? Etes vous d'accord avec ces accusations?

Mj

 

 

 

Articles similaires